Conseils pratiques / Questions fréquentes

Quelle quantité commander ?

Une fois la peinture choisie, il est important que vous calculiez la quantité dont vous avez besoin.

Calculez la surface murale:

Surface à peindre en m2 = Hauteur du mur x Largeur du mur – Surfaces portes & fenêtres

Référez-vous ensuite au rendement inscrit sur la fiche produit de la peinture sélectionnée pour calculer le volume dont vous avez besoin.

Etape 1 : Vérifiez l’état de vos murs

Vous doutez de la qualité de votre support ? Les tests ci-dessous vous aideront à identifier les actions à effectuer.

Pour diagnostiquer un problème d’humidité:
Il y a une auréole sur le mur, le support est douteux.
Faites le test de la feuille d’aluminium.
Scotchez une feuille d’aluminium pendant 48 h sur la trace d’humidité.
Que voyez-vous ?

  • Des gouttelettes apparaissent sur la face visible. L’humidité provient de l’intérieur de la pièce, il n’y a pas de problème lié au support.
  • Des gouttelettes apparaissent sur la face cachée. L’humidité provient du mur, il faut le traiter avec les produits adaptés.

Pas de gouttelettes : l’auréole est ancienne, il n’y a plus de problème d’humidité.

Pour diagnostiquer un problème d’adhérence:
Faites le test du chiffon.
Frottez le support avec un chiffon ordinaire d’une couleur différente du mur peint.
Si le chiffon prend la couleur du mur (poussière), votre support est farinant, il est nécessaire d’appliquer un fixateur de fond.
Faites le test du quadrillage.
À l’aide d’un cutter, dessinez un quadrillage.
Déposez des bandes de ruban adhésif par-dessus et décollez-les.
Si de nombreuses écailles sont arrachées, le support n’est pas adhérent, grattez alors les parties non adhérentes.
S’il n’y a pas d’écailles, le support est adhérent.

Etape 2 : Protégez la pièce à peindre

Videz la pièce au maximum et adoptez une tenue adéquate

Déménagez un maximum de meubles et d’objets, décrochez les tableaux, les étagères, enlevez les tapis et les rideaux, démontez les caches de vos prises, tout ce qui est susceptible de recevoir des projections de peintures ou pouvant gêner l’application de la peinture.
Si cela n’est réalisable, rassemblez vos meubles au centre de la pièce et recouvrez-les d’une bâche ou de vieux draps résistants.
Protégez également vos sols d’une bâche plastique.
Habillez-vous de vieux vêtements confortables qui ne craignent pas les tâches et protégez-vous les cheveux. Prévoyez une paire de gants pour le lessivage de vos murs.

Etape 3 : Préparez correctement les supports à peindre

Objectif : des murs lisses, sains et propres

Nettoyez vos murs

Vos murs sont sales (graisse, nicotine, traces de doigts…). Lessivez-les avec un détergent doux dilué dans de l’eau. Rincez à l’eau claire. Laissez sécher complètement avant de poursuivre la préparation de vos murs.
Si vous n’arrivez pas à faire disparaître toutes les tâches, privilégiez l’application d’une sous-couche opacifiante (de type glycero). Elle évitera que les tâches transparaissent après la pose de la peinture.
Pensez bien à lessiver vos murs de haut en bas pour éviter les coulures sales.

Rebouchez les trous et les fissures

Votre mur présente de nombreux défauts. Des fissures sont visibles sur la surface à peindre. Aidez-vous d’un grattoir triangulaire pour les ouvrir, dépoussiérez bien et colmatez-les avec un enduit de rebouchage et de lissage.
Comblez également trous et irrégularités.
Une fois l’enduit bien sec, poncez soigneusement l’ensemble de vos murs.

Préparez le support en fonction de sa nature

  • Plâtre neuf ou placo neuf : dépoussiérez et appliquez une sous-couche adaptée au support.
  • Peinture mate : dépoussiérez et appliquez une sous-couche acrylique.
  • Peinture satinée ou brillante : poncez, dépoussiérez et appliquez une sous-couche acrylique.
  • Papier peint : décollez puis lessivez les traces de colle.
  • Béton ou ciment : passez un shampooing acide et appliquez une sous-couche acrylique adaptée.

Soignez votre préparation

Utilisez du ruban de masquage pour protéger vos plinthes, moulures, cadres de fenêtres… Facile à découper, on peut adapter sa forme à celle du support que l’on souhaite couvrir.
Attendez que la peinture soit sèche en surface, pas complètement, avant de retirer le ruban. Veillez à séparer la peinture recouvrant l'adhésif de la surface peinte, avec la pointe d’un cutter. Enlevez le ruban en l’éloignant du bord peint selon un angle de 45°.

Etape 4 : Appliquez la sous-couche adaptée

Essentielles pour vos travaux de peinture, les sous-couches scellent la surface du matériau et forment une couche de fond qui empêchera la couche de finition d’être absorbée de manière inégale.

Passer une sous-couche sur vos murs  vous permettra d’assurer une meilleure prise de la peinture et un résultat durable.

Les sous-couches Maison Déco ont été spécialement conçues pour:

  • favoriser l’adhérence des peintures et enduits
  • garantir la réussite et le rendement des effets
  • faciliter le décollement ultérieur des enduits.

Vous devez donc impérativement utiliser la sous-couche qui vous est recommandée pour l’effet décoratif choisi.

Sous-Couche lisse pour peintures à effets et enduits minces
Rendement : environ 8 m2/L
Nettoyage des outils à l’eau

Sous-Couche granitée pour enduits épais
Rendement : environ 6 m2/L
Nettoyage des outils à l’eau

Etape 5 : Appliquez votre peinture ou enduit décoratif

Vous vous êtes entraîné au préalable sur un morceau de carton ou une plaque de placo.
Prêt à vous lancer ?
Veillez à bien lire les instructions d’application présentes sur la fiche de mise en œuvre de votre produit, disponible et imprimable sur notre site via la fiche produit.
Vous pouvez également visionner nos vidéos d’application accessibles sur nos fiches produit.
Vous avez un doute, des questions ? Laissez un message à notre assistance technique. Nous y répondrons dans les meilleurs délais.

Questions fréquentes sur Masqu'carrelage

  • Problème d’étanchéité et d’infiltration de l’eau

Vérifiez l’efficacité de vos joints au niveau de la jonction avec le receveur de douche et la robinetterie. Vous devez protéger les zones de jonction entre votre Masqu’Carrelage et les autres revêtements (robinetterie, vasque,…) en réalisant un joint silicone qui empêchera l’eau de pénétrer.  

  • Application sur mélaminé 

Il est possible d’appliquer Masqu’Carrelage sur mélaminé à condition d’utiliser au préalable une sous-couche adaptée à ce support.

  • Le plan de travail 

Il est possible d’appliquer Masqu’Carrelage sur un plan de travail. Attention, il reste néanmoins plus fragile qu'un carrelage.

Un plat trop chaud (sortit du four) posé directement sur le plan de travail peut laisser une marque.

Si des fissures apparaissent, cela proviendrait d'un support non stabilisé.

  • Problème avec l’application du Vernis 

Si Masqu’Carelage se décolle au passage du Vernis, c’est un problème au niveau du séchage. Laissez sécher le produit 24 heures supplémentaires.

Questions fréquentes sur le Béton

  • Comment poser un joint silicone ?

Si votre joint est abîmé, retirez-le à l’aide d’un cutter. Sécher, polir, dégraisser la surface à travailler pour que le silicone adhère un maximum. Appliquez le joint en silicone de manière continue sans vous interrompre. Lissez votre joint à l’aide de votre doigt ( imprégné d’eau savonneuse) pour en obtenir une forme incurvée. 

  • Bouche-pores : apparition de taches blanchâtres

Le bouche-pores permet d’éliminer la porosité du béton et de le solidifier en surface. Il ne peut être appliqué que 4 jours après la dernière couche de béton. Une seule couche est nécessaire. 

Si le délai n’est pas respecté des tâches blanchâtres apparaitront, il faudra alors poncer la surface pour enlever ces traces.

Questions fréquentes sur Reliss'

  • Apparition de bulles au séchage 

Ce phénomène se produit lorsque la deuxième couche du produit est trop épaisse ou bien par le non-respect des temps d’attente. 

Dans les deux cas, il faut poncer les aspérités et repasser une fine couche du produit Reliss'. 

  • Fissures de la surface

Cela s’explique par la trop forte consommation de produit. Il faut encore une fois poncer les aspérités et repasser une fine couche de Reliss'.

  • Protecteur Reliss : Traces de rouleau ou traces blanchâtres.

L’application du protecteur se fait en 2 couches. Les traces de rouleau disparaitront suite à la pose de la 2ème couche du protecteur.

Les traces blanchâtres sont causées par une surépaisseur du protecteur, vous devez poncer legèrement. Si cela apparaît à plusieurs endroits poncer le support et repasser une couche de Reliss'.

Questions fréquentes sur Industrie

  • Résistance à la chaleur 

L’enduit résiste Jusqu’à 80°C, au delà il faut appliquer des peintures hautes températures 

Questions fréquentes sur La Chaux

  • La deuxième couche 

Il est possible d’appliquer une deuxième couche de La Chaux si cela est nécessaire.

  • Application au rouleau 

Par sa consistance, il n’est pas possible d’appliquer La Chaux au rouleau.

Questions fréquentes sur Mat minéral

  • La deuxième couche 

 Il est tout à fait possible d’appliquer une 2ème couche de Mat minéral.